Български Čeština‎ Dansk Deutsch English Español Ελληνικά Français Hrvatski Italiano Magyar Maltese Nederlands Norsk bokmål Polski Português Русский Română Slovenščina Svenska

Les affiliés de l'EFFAT unis pour mettre fin au travail des enfants dans l'agriculture mondiale

12 juin 2019 | Agriculture, Médias

12 juin 2019: Journée mondiale contre le travail des enfants - Alors que 2 millions d'enfants en Afrique de l'Ouest sont actuellement exploités dans la production de cacao, les syndicats mondiaux de la chaîne d'approvisionnement alimentaire intensifient leurs efforts pour appeler les fabricants de chocolat à mettre fin au travail des enfants dans l'industrie.

Le comité directeur de l'EFFAT sur le cacao a fait campagne pour que les enfants de la culture du cacao soient protégés de toutes les formes de travail dangereux et a produit du matériel de campagne rappelant aux fabricants de chocolat qu'ils se sont engagés à éliminer le travail des enfants dans la production de cacao d'ici 2020. Après des prolongations, la date limite pour cette volonté expirer définitivement: cela signifie qu'il ne reste que 6 mois!

A la veille de la Journée internationale, l'EFFAT et l'UITA ont également rejoint l'action organisée à Bruxelles par ACV CSC. Nos filiales belges ont distribué des dépliants et produit des copies papier des «faux contrats» pour enfants énumérant toutes les mauvaises conditions de travail des enfants dans les champs de cacao.

Harald Wiedenhofer, secrétaire général de l'EFFAT, a commenté ces initiatives aujourd'hui en déclarant: «Il y a des millions d'enfants qui sont privés de leur enfance. Les fabricants de chocolat devraient redoubler d'efforts et payer des salaires décents aux producteurs afin que les familles rurales ne soient pas obligées d'envoyer leurs enfants travailler dans les champs dans des conditions insalubres et insalubres inimaginables. Après l'engagement des fabricants de chocolat en 2010 à éradiquer ce phénomène, très peu a été réalisé. Nous attendons une approche beaucoup plus sérieuse pour lutter contre cette honte. Comme les consommateurs peuvent également jouer un rôle, nous leur conseillons d'acheter du chocolat certifié indépendamment et de ne pas se fier au coût du produit car cela ne le rend pas nécessairement exempt de travail des enfants ».

Pour marquer la Journée mondiale contre le travail des enfants, l'UITA et l'EFFAT ont planifié une action symbolique à Bruxelles pour appeler à mettre fin au travail des enfants dans le cadre de la demande plus large des syndicats de respecter tous les droits humains et du travail fondamentaux. L'action a reçu un soutien massif des syndicats de toute l'Europe.

Matériel mis à disposition par les affiliés:

Comité de pilotage EFFAT Cocoa
Affiche | Carte postale (FR)
PROGRES
Brochure.: Le côté amer du chocolat
ACV SCC
Flyer: La saveur amère du travail des enfants

  

Suivez-nous

FacebookYoutubeInstagramLinkedin

Chargé de projet pour les Campagnes


Événements

Congrès 2019

%d blogueurs comme ceci: